Les grandes étapes pour organiser un EVJF

Par   |  3 Commentaires

Vous avez été élue témouine de choc pour le mariage de votre meilleure amie et la pression monte de votre côté pour l’organisation de son EVJF (traduire par enterrement de vie de jeune fille).
Et oui, vous ne pourrez y échapper. Stressée, vous êtes dans le flou absolu ? Pas de panique, on vous a listé quelques conseils et astuces pour préparer cet événement le plus simplement qu’il soit.

A un EVJF, il y a… FLECHES-BAS-doré

Les témoins bien évidemment, les amies très très proches de la future mariée ainsi que les membres « chouchous » de la famille (sœur, belle-sœur, cousine, …).
Pour ne pas se tromper, le mieux est d’interroger en amont à la bride-to-be sur les personnes qu’elle souhaite avoir à ses côtés. Demandez-lui une petite liste avec les noms, emails et numéros de téléphone. Si vous ne connaissez pas toutes les filles, n’hésitez pas à lui faire préciser le lien de parenté ou d’amitié. Enfin certaines mariées ont des amis garçons très proches. Chez les Marieuses, nous préférons de loin une team 100% filles mais après rien n’est interdit, ni impossible.

EVJF-plage-cedric-demeester-PixcedphotographyCrédit : Pixced Photography

Un peu, beaucoup… on compte combien de personnes ?FLECHES-BAS-doré

On sait, c’est dur pour la future mariée de faire le tri ! Dans tous les cas, hormis un vrai coup de chance, sachez que tout le monde ne pourra être présent le jour J.
Chez Les Marieuses on vous conseille de ne pas dépasser 12 personnes. Ça sera plus simple pour vous niveau organisation et l’ambiance sera muy caliente.

Printemps, été, automne…Quelle est la période idéale ?FLECHES-BAS-doré

Le plus important c’est de trouver une date où le maximum de personnes est disponible avec dans le lot les meilleures copines de la mariée..
Une fois la liste des invités dressée, la première chose est de les contacter et de leur proposer plusieurs dates. A vous de sortir le fameux Doodle ! Assurez-vous que la mariée soit libre et que la date ne soit pas trop prêt de celle du mariage.

On casse la tirelire ?FLECHES-BAS-doré

Le budget d’un enterrement de vie de jeune fille, ça peut vite grimper ! Alors pour ne fâcher personne et être sûre que le maximum de monde puisse être de la partie, pensez à demander à chacune le budget qu’elle peut allouer.
Par expérience, le budget moyen d’un EVJF tourne autour de 250 euros mais toutes les combines sont possibles pour alléger la facture, il suffit d’être inventive.
La bonne idée, faire une cagnotte en ligne sur l’un des nombreux sites dédiés à cet effet.

EVJF-jean-emma-rodrigues-epousemoicocotteCrédit : Emma Rodrigues Photography

Qu’est-ce qu’on fait ? qui fait le programme ?FLECHES-BAS-doré

Une fois la date choisie, le budget défini, on opte pour une durée (journée ou week-end), une destination et un programme. Le choix est large et les idées ne manquent pas. N’hésitez pas à mettre à contribution les autres participantes sur le choix des activités.
L’objectif est de faire plaisir avant tout à la mariée mais aussi à l’ensemble des invitées. Optez pour les activités qui plairont à la majorité et surtout ne forcez jamais personne à participer. Nous, Les Marieuses, on craque pour une séance photo, un instant beauté, un jeu de piste, une sortie bateau, un bon brunch ou un week-end au vert avec de bons moments tout simplement.
Faites marcher vos méninges pour des petites activités sympas, des quizz et des DIY.

A absolument éviterFLECHES-BAS-doré

L’objectif est de combler la future mariée, lui faire plaisir et de passer un bon moment entre copines. A bas les humiliations, les déguisements loufoques et les challenges qui pourraient la mettre mal à l’aise.

Nos petites astuces et conseils de MarieusesFLECHES-BAS-doré

– Utilisez l’outil de planification doodle pour les dates et le budget de chacun. Ça vous simplifiera la vie et vous éviterez de vous emmêler les pinceaux côté agenda.
– Ne cumulez pas mille activités. Ce n’ est pas une compétition à l’EVJF le plus rempli. Les temps de détentes et de papotages entre filles sont toujours très appréciés. Alors n’hésitez pas à prévoir des temps plus « relax » entre les deux activités.
– Demandez un virement aux copines concernant les dépenses liées aux activités, logements, transports,… avant le D-Day.
– Envoyez le programme détaillé de la journée/du week-end à toutes les participantes.
– Répartissez les tâches pour le jour J, tout le monde se sentira impliqué.
– Prévoyez des goodies (tote bag, t-shirt, petit bracelet, …) et un thème vestimentaire ou une couleur pour être raccord (marinière, veste en jean, …).

EVJF-vernisaongles-margot-mouchon-epousemoicocotteCrédit : Margot Mchn

Crédit photo de couverture : Ce jour-là

3 commentaires
  1. et pourtant nous voyons toujours des futurs mariés déguisés .
    Le budget sera encore une fois l’élément majeur des possibilités .

  2. C’est vrai qu’aujourd’hui, il y a bien des façons plus tendances et tout aussi fun pour enterrer sa vie de jeune fille que d’être accoutré d’un déguisement ou de faire toutes sortes de défis plus tordus les uns que les autres.
    L’imagination des témoins y fait beaucoup dans cette journée très spéciale !

  3. Ne pas hésiter à partir à l’étranger dans une ville inconnue de tous. C’est toujours bon pour les nouvelles rencontres , tout le monde est sur un pied d’égalité. 🙂

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *