Emilie et Maxime, mariage au Château d’Aine

Par   |  0 Commentaire

Coup de cœur pour ce joli mariage à Azé. Des mariés heureux, un cadre idyllique et une foule de petits détails déco qui nous ont tapé dans l’œil.
Une journée riche en émotion, parsemée d’instants magiques, immortalisée par Alex H, talentueux photographe de mariage.

alexhreportages-photographe-mariage-wedding-france-lyon-EM-7354

alexhreportages-photographe-mariage-wedding-france-lyon-EM-7935

alexhreportages-photographe-mariage-wedding-france-lyon-EM-8051

alexhreportages-photographe-mariage-wedding-france-lyon-EM-7785

alexhreportages-photographe-mariage-wedding-france-lyon-EM-7321

alexhreportages-photographe-mariage-wedding-france-lyon-EM-6788

idée déco mariagea

alexhreportages-photographe-mariage-wedding-france-lyon-EM-7988

alexhreportages-photographe-mariage-wedding-france-lyon-EM-7942

alexhreportages-photographe-mariage-wedding-france-lyon-EM-7958

fleche mariagea  La Rencontre

Au départ, entre Maxime et moi cela ressemblait à une histoire ordinaire entre deux adolescents de 17 ans. Et puis les mois ont passé, puis les années, pendant lesquelles nous nous sommes apprivoisés pour devenir indispensables l’un à l’autre.  Avec Maxime, j’ai toujours eu l’impression que nos forces étaient décuplées quand nous étions ensemble, que  tout devenait possible. Des projets plein la tête, la maison de nos rêves, des envies communes, c’est ce qui a rythmé notre romance durant toutes ces années.

fleche mariagea  La Grande Demande

Quand il m’a demandé ma main, il y’a 2 ans, je lui ai d’abord demandé « pourquoi maintenant, après 12 ans ?»  et puis j’ai compris à son regard, semblable à celui du garçon timide de nos débuts, qu’il n’y avait pas plus belle idée que ce mariage d’amour sincère. Je me souviens encore de cette soirée aussi inattendue que grandiose : cette bague, choisie par ses soins, parfaite, et ce dîner gastronomique chez un chef triplement étoilé qui a marqué dignement le début de cette aventure.

Et puis une bonne nouvelle en entraînant souvent une autre, il y a eu la naissance de notre petit Arthur, 8 mois avant le D-day, qui est venu prendre part aux préparatifs. Autant dire que ma robe n’avait pas été dans ma liste de priorités vu mes rondeurs localisées ! Il a donc fallu se débrouiller pour dénicher la perle rare 4 mois avant le mariage.

FLECHES BAS

fleche mariagea  Les Préparatifs

Étant tous deux bourguignons et bons vivants, nous avons mis beaucoup de soin dans le choix du repas que nous voulions à la hauteur de l’événement et sur la sélection des vins, faite avec nos parents, autour de très bonnes bouteilles. Ces moments de partage et d’échange sont emprunts de très bons souvenirs.

Nous n’avions pas spécialement de thème pour notre mariage, nous voulions juste qu’il nous ressemble, que l’on s’y sente bien et nos invités aussi. Dentelles et esprit rétro se sont vite imposés à nous et l’envie d’y mettre notre propre  patte également. J’ai pris beaucoup de plaisir à chiner en brocante ou sur internet cette déco « home made ».

Le plan de table est un clin d’œil au métier de Maxime (artisan serrurier). Nous avons cloué d’anciennes clés en guise de marque place sur une vieille porte en bois avec poignée en porcelaine. Succès garanti !

déco mariagea

Le choix du photographe s’est posé très tardivement. Nous pensions (à tort) que tout le monde étant en possession d’un appareil correct il y’aurait bien des photos sympas. Et puis de bons blogs en beaux blogs, j’ai compris que ce n’était pas l’appareil qui faisait les photos mais bien le photographe. La rencontre avec Alex Havret (Alex H reportages) a été décisive. Quand il nous a exposé ses précédents travaux en parlant avec douceur et bienveillance de ses petits mariés, nous avons compris toute la sensibilité qu’il mettait dans son travail. Plus d’hésitations, c’est lui qui nous fallait.
Avec le recul, prendre un photographe a été la meilleure décision de toutes les décisions que nous ayons eu à prendre pour le mariage. Les fleurs, le repas, les vins, sont bien éphémères, car ce qui reste, au delà des émotions ressenties, ce sont ces clichés, qui figent à jamais expressions, instants, détails.
Nous avons été en admiration devant son coup d’œil et son art de la sublimation. C’est un vrai rêve que nous revivons au travers de ses images. Nous les regardons très souvent juste pour se faire du bien et pour se remémorer ces doux moments.

FLECHES BAS

fleche mariagea  Le petit conseil de la mariée 

J’entends souvent dire des jeunes mariés « je n’ai pas vu la journée passer et je n’en n’ai pas profité ». Et bien moi je  n’ai qu’un conseil : profitez des préparatifs autant que du jour J, créez-vous des souvenirs par dizaine pour engranger tous ces bons moments qui font aussi partie de l’événement.

FLECHES BAS

fleche mariagea L’idée à garder

Une table photos souvenirs rassemblant les anciens clichés de mariages de la famille.

alexhreportages-photographe-mariage-wedding-france-lyon-EM-8475

FLECHES BAS

fleche mariagea Les bonnes adresses

Photographe : Alex H reportages

Robe de mariée : Yolan Cris

Stickers chaussures : Fabulous flavour

Fleurs : Cœur de Marie

Lieu : Château d’Aine (Azé 71)

Traiteur : La marelle

DJ : Produc’son

Faire part et papeterie : Faire-part- créatifs

Articles associés

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *